Evaluation des effets de l’utilisation d’une plate-forme de logiciels de jeux spécifiques de rééducation lors de séances de kinésithérapie chez des enfants souffrant de paralysie cérébrale spastique.

Par Inge Franki

Financement en 2016

Montant : 68 000 €
  • Les enfants atteints de paralysie cérébrale sont souvent exclus des jeux interactifs exigeant des mouvements rapides. En outre, les jeux disponibles dans le commerce ne sont pas adaptés à la rééducation.
  • Le but du projet est d’évaluer chez 30 enfants avec paralysie cérébrale l’apport de l’intégration de jeux (aussi appelés « serious games ») dans des séances de kinésithérapie standard, sur l’atteinte d’objectifs individuels (mouvement, tonus musculaire, motivation).
  • Les résultats de ce projet permettront non seulement de mieux évaluer l’efficacité de jeux de rééducation adaptés, mais aussi de mieux comprendre les possibilités de ces enfants en termes de participation aux jeux et de rééducation par le jeu

 

Technologie

L'équipe

fondation-motrice_inge-franki

Dr Inge Franki

Ce projet est porté par Inge Franki, docteur en sciences de rééducation et kinésithérapie, experte sur les interventions de kinésithérapie individualisée chez les enfants atteints de paralysie cérébrale. Elle a mené et publié de nombreuses études interventionnelles à ce sujet.

Elle exerce en Belgique, au département de Développement et de Médecine Régénérative dirigé par le Dr Els Ortibus, à l’Université Catholique de Louvain ainsi qu’à l’hôpital universitaire Pellenberg de Louvain.

Le projet est mené en collaboration avec le département d’électronique et d’informatique de l’Université Libre de Bruxelles.

Contexte

Les enfants atteints de paralysie cérébrale (PC) montrent à des degrés divers une déficience motrice. Souvent, ces enfants sont exclus des jeux interactifs exigeant des mouvements rapides. En outre, les jeux disponibles dans le commerce ne sont pas adaptés à la rééducation. Cette étude a pour origine l’observation faite du besoin d’outils motivationnels lors des séances de rééducation.

Objectifs et méthodologie

Le but du projet est d’évaluer l’apport de l’intégration de jeux (aussi appelés « serious games ») dans des séances de kinésithérapie standard, sur des objectifs individuels.

Un logiciel de jeux, compatible avec les consoles de jeu du commerce (Wii ou Kinect) a été spécifiquement développé pour les enfants atteints de PC. Il comporte des jeux qui peuvent être personnalisés en termes de vitesse, sensibilité et variabilité du contrôle du jeu par les différents membres.

L’étude est menée chez 30 enfants atteints de paralysie cérébrale bilatérale spastique, non marchants (GMFCS III et IV selon la classification internationale Gross Motor Function Classification System). Elle comparera les effets de séances de kinésithérapie avec ou sans intégration de 15 à 20 minutes de jeux spécifiques de rééducation sur une durée de trois mois. On mesurera l’atteinte des objectifs individuels, l’amplitude des mouvements, le tonus musculaire, la force, l’équilibre, la fonction motrice et la motivation.

Résultats d'avancement

En juin 2017, les 20 premiers patients ont été recrutés.

Perspectives

Les résultats permettront non seulement de mieux évaluer l’efficacité de jeux de rééducation adaptés, mais aussi de mieux comprendre les possibilités de ces enfants en termes de participation aux jeux et de rééducation par le jeu.

Pour aller plus loin

  • Franki I, Van den Broeck C, De Cat J, Tijhuis W, Molenaers G, Vanderstraeten G, Desloovere K. A randomized, single-blind cross-over design evaluating the effectiveness of an individually defined, targeted physical therapy approach in treatment of children with cerebral palsy. Clin Rehabil. 2014 Oct;28(10):1039-52Voir l'article

 

  • Omelina, L., Jansen, B., Bonnechère, B., Van Sint Jan, S., Cornelis, S. Serious games for physical rehabilitation: designing highly configurable and adaptable games. Proc. 9th Intl Conf. Disability, Virtual Reality & Associated Technologies Laval, France, 10–12 Sept. 2012Voir l'article

 

  • Bonnechère, B., Jansen, B., Omelina, L., Degelaen, M., Wermenbol, V. et al. Can serious games be incorporated with conventional treatment of children with cerebral palsy? A review. Res Dev Disab 2014;35:1899–913.Voir l'article

Rééducation, kinésithérapie, jeu personnalisé, console, mouvement, objectif individuel, motivation, enfants, paralysie cérébrale bilatérale, spasticité, serious games.