Relation entre niveau d’activité physique et condition cardio-respiratoire chez les enfants PC ambulatoires âgés de 6 à 8 ans.

Par Patricia Van de Walle

Financement en 2017

Montant : 51 000 €
  • Les enfants présentant des pathologies neuromusculaires telle que la paralysie cérébrale sont à plus grand risque d’avoir un mode de vie sédentaire avec peu d’activité physique et de présenter des problèmes de santé associés. Des recommandations d’exercice et d’activité physiques ont été émises récemment pour les enfants atteints de PC en Belgique, mais elles ne sont pas encore entrées dans les pratiques cliniques.
  • Ce projet a pour objectif de mieux connaître le mode de vie des personnes atteintes de PC, leur santé cardiorespiratoire et la relation entre les deux, et de montrer que l’utilisation conjointe de questionnaires et de tests cliniques est réalisable et utile pour « monitorer » l’activité et la forme physiques des enfants atteints de PC.
  • Les résultats obtenus serviront de base de discussion avec les cliniciens des centres de référence pour mettre en œuvre ces recommandations sur l’activité physique des enfants atteints de PC.
Prise en charge médico-sociale, psychologie, rapport au monde

L'équipe

fondation-motrice_patricia-van-de-walle

Dr Patricia Van de Walle

Ce projet est porté par le Dr Patricia Van de Walle, enseignante et chercheuse post-doctorale au département des Sciences de la Rééducation et de Physiothérapie de l’Université d’Anvers (Belgique).

Patricia Van de Walle enseigne l’analyse de la marche et la pédiatrie neuromotrice et s’intéresse dans ses travaux de recherche à l’analyse de la marche chez les enfants atteints de paralysie cérébrale et du syndrome de Dravet. Elle est également très investie dans la participation des enfants PC à des activités sportives.

Contexte

Les enfants d’aujourd’hui sont moins actifs que ceux des générations précédentes, et ce manque d’activité physique quotidienne met leur santé en risque. Ce risque est de fait accru pour ceux qui sont atteints de paralysie cérébrale. On sait également qu’une activité physique régulière contribue à une meilleure santé psychologique et offre aux enfants valides comme handicapés des opportunités d’intégration sociale. Des recommandations d’exercice et d’activité physiques ont été émises récemment pour les enfants atteints de PC, mais elles ne sont pas encore entrées dans les pratiques cliniques. Ainsi, on ne connaît pas le niveau d’activité physique des enfants atteints de PC en Flandres, car cela ne fait pas partie du suivi annuel clinique. Or, pour que les professionnels de santé puissent guider les patients vers un mode de vie plus actif pour améliorer leur santé, ils doivent pouvoir disposer d’information autant générale qu’individuelle sur leur niveau d’activité et sur leur condition physique.

Objectifs et méthodologie

L’objectif du travail de Patricia Van de Walle est d’améliorer les connaissances sur le mode de vie, les conditions cardio-respiratoires et leur interrelation dans la paralysie cérébrale, et d’établir un protocole clinique permettant le monitoring du niveau d’activité et des conditions cardio-respiratoires pendant l’enfance.

Tous les patients (nés en 2009 et 2010) suivis au centre de référence pour la paralysie cérébrale d’Anvers et de Pellenberg seront invités à participer à une étude qui décrira leur niveau d’activité physique et les comparera aux recommandations d’activité physique et d’exercice spécifiques aux enfants PC. Dans une deuxième phase, un protocole clinique d’évaluation de la condition cardio-respiratoire sera testé chez un sous-groupe de 20 enfants avec niveau d’activité physique faible et 20 enfants avec activité élevée.

Résultats d'avancement

Ce travail a débuté mi-2017

Perspectives

Ce projet devrait montrer que l’utilisation conjointe de questionnaires et de test cliniques est réalisable et utile pour monitorer l’activité physique des enfants PC. Ses résultats seront la base d’une discussion avec les cliniciens des centres de référence pour la PC en vue de l’implémentation des recommandations.

Pour aller plus loin

  • • Van de Walle P, Hallemans A, Schwartz M, Truijen S, Gosselink R, Desloovere K. Mechanical energy estimation during walking: Validity and sensitivity in typical gait and in children with cerebral palsy. Gait Posture 2012; 35:231-7Voir l'article

Activité physique, état de santé, condition cardio-respiratoire, intégration sociale, questionnaires, tests cliniques, recommandations d’activité.